Nos races

Teckel Nain à Poil Dur

Le Teckel Nain à Poil Dur en quelques mots...Son caractère équilibré en fait un chien de famille idéal, d’un naturel aimable, ni peureux ni agressif. Mais sa petite taille ne doit pas vous empêcher de vous rappeler qu’il s’agit d’un chien de chasse passionné. Sur le terrain, il est persévérant, vif et fin de nez. Autre particularité, et non des moindres, c’est la seule race canine reconnue qui occupe, à elle seule, tout un Groupe FCI ! Il est clair qu’avec les trois tailles, les trois « poils » et la diversité des coloris de robe, l’offre Teckel est incontestablement la plus large de la gent canineHistoire du Teckel Nain à Poil DurIl est connu depuis le Moyen-âge. A partir de brachets, on a depuis toujours élevé des chiens qui étaient spécialement destinés au déterrage. Parmi ces bassets, le Teckel s’est imposé comme une des races de chiens de chasse les plus polyvalentes. Sur terre, il obtient aussi des résultats remarquables en criant bien sur la voie, comme leveur de gibier ou comme chien de rouge. Depuis des décennies, le Teckel existe en trois tailles différentes (Teckel, Teckel nain et Kaninschen) et en trois variétés de poil (poil ras, poil dur et poil long).C’est un chien près de terre, aux membres courts, long de corps tout en étant compact et très musclé. Son port de tête est hardi et altier et l’expression est attentive. Malgré des membres courts par rapport à la longueur du corps, le chien est très vif et agile.Cliquez ici pour en savoir plus sur l'alimentation de votre chiot ou chien Teckel Nain à Poil Dur : entretien, education et alimentation du Teckel Nain à Poil Dur. 

Shih Tzu

En quelques mots...En élevage, le caractère est aussi important que les caractéristiques morphologiques. Le Shih Tzu est un compagnon toujours enjoué et de bonne humeur. Intelligent, actif et éveillé, ce petit chien amical conserve toujours une marge d’indépendanceHistoireOn dit souvent que le dernier arrivé peut devenir le premier sur un marché… Et bien, en ce qui concerne les races tibétaines, notamment, à poil long et opulent, le Shih Tzu est venu bousculer les leaders, en s’imposant aujourd’hui comme la race tibétaine N 1 dans de nombreux pays. Il est vrai que ce chien robuste, au poil abondant et au port altier, dont la face ressemble à un chrysanthème, a su attirer les regards des amateurs de petits chiens délurés… et avec le succès que l’on sait.Lors de ses débuts au Royaume-Uni, il ne fut pas différencié du Lhassa Apso, tant dans les expositions que dans le livre des origines. Même les Américains ne le reconnurent que tardivement : l’AKC l’accepta dans son livre des origines à partir de 1969

Rottweiler

En quelques mots...D’humeur aimable et paisible, il aime les enfants ; il est très attaché, obéissant, docile et travaille avec plaisir. Son apparence atteste une robustesse naturelle. Il est sûr de lui, jouit d’un équilibre nerveux parfait et est difficile à impressionner. Il réagit avec beaucoup d’attention à ce qui l’entoure.HistoireLe Rottweiler compte parmi les plus anciennes races de chiens. Son origine remonte au temps des Romains. Il était alors un chien de garde et de troupeau. Il escorta les légions romaines lorsqu’elles franchirent les Alpes, protégeant les hommes et menant le bétail. Lorsque les légions s’installèrent dans la région de Rottweil, ces chiens se trouvèrent en contact avec les chiens indigènes et il se produisit des croisements entre les deux variétés. Les principales fonctions du Rottweiler restèrent la garde et la conduite des grands troupeaux ainsi que la défense du maître et de ses biens. La vieille ville impériale de Rottweil finit par lui octroyer son nom : chien de boucher de Rottweil, car les bouchers en faisaient l’élevage uniquement en fonction de leurs performances comme chiens d’utilité. Il se développa ainsi au fil des ans une race tout à fait exceptionnelle de chiens de garde et de troupeau, utilisé aussi comme animal de trait. Lorsqu’au début du XXème siècle la police eut besoin de chiens de service, on testa également le Rottweiler et il se révéla parfaitement adapté aux missions d’un chien de police. Il fut officiellement reconnu comme tel en 1910. L’élevage du Rottweiler est orienté vers un chien débordant de vigueur, noir, aux marques feu bien délimitées, dont l’aspect général massif n’altère aucunement la noblesse et qui se prête tout spécialement à l’emploi comme chien de compagnie, de service et d’utilité.Le Rottweiler est un chien robuste de taille moyenne à grande, ni lourd, ni léger, ni haut sur pattes, ni levretté. De proportions harmonieuses, son aspect trapu et vigoureux laisse présager force, souplesse et endurance.